Hippolyte

Cheval de Skyros – Hongre •
Né en 2017 au sein de l’élevage de Bouillon de Poney (Isère), élevé par Béatrice Favier de l’élevage de Brixia.

Mère : Pandora
Père : Angel

Hippolyte est le premier poulain de Skyros né en France.

Sacrée histoire que celle d’Hippolyte. Déjà, il aurait du naître en septembre. Oui parce que si vous avez lu l’histoire de Pandora, vous savez déjà que les deux juments qu’on a choisies pour commencer notre élevage devaient être saillies en Grèce deux ou trois mois avant leur départ, afin de ramener en France le plus de lignées possible. Sauf que deux ou trois mois avant leur départ, lorsque Pandora s’est acharnée à envoyer bouler Angel, le bel entier, on s’est rendu compte qu’elle était déjà pleine. Et au vu de la date de la dernière escapade de l’entier, elle était déjà même bien pleine. Alors après de longues discussions et beaucoup d’hésitation, on a décidé de la ramener quand même, et Hippolyte a pointé le bout de son nez le 2 mai 2017 chez nous, dans le Trièves.

Il était le premier poulain de cette race à naître en France. On ne peut pas vous mentir, bien sur qu’on aurait préféré une jument, mais vous n’imaginez pas notre joie quand on a vu sa petite bouille parfaite. La redescente en a été d’autant plus dure : à quelques semaines de vie seulement, Hippolyte a été gravement malade. Difficultés à s’alimenter, déshydratation, soins par milliers, perfusions… On a passé une des semaines les plus longues de notre vie et je ne remercierai jamais assez Marine qui a continué à y croire lorsque j’ai abandonné. Après quelques longues nuits, son état a commencé à s’améliorer et il a repris du poil de la bête, jusqu’à gambader gaiement dans les prairies tel un super poulain en pleine forme.

Après son sevrage, Hippolyte a été adopté par Anne et l’a rejointe en Bretagne, près de Lorient. Il y a grandi tranquillement tout en se formant progressivement à son futur métier : cheval de médiation. Avant sa castration, Hippolyte a sailli une shetland qui a donné naissance à Kolen, une petite pouliche demi-Skyros de toute beauté.

Débourré sous la selle et à l’attelage, Hippolyte a passé quatre belles années en Bretagne. J’en profite pour remercier chaudement Anne qui a toujours pris bien soin de lui, faisant passer son bien-être avant tout même quand les conditions ne s’y prêtaient pas.

Se séparer d’Hippolyte a été une décision très difficile pour Anne mais après avoir longuement pesé les pours et les contres, elle nous a demandé de le reprendre. Depuis quelques temps, Hippolyte vit assez mal l’herbe abondante de Bretagne et souffre de légères crises de fourbure. Rien de trop grave jusqu’ici mais elle a préféré agir avant d’attendre la crise de trop.

En tant qu’association protégeant une race menacée, nous avons choisi de ne pas vendre nos chevaux mais de les proposer à l’adoption. C’est la première que l’un d’eux nous revient et même si on est très contents de le revoir, on est un peu triste que cette histoire ait du prendre fin. Mais c’est le but qu’on s’est fixé : accompagner nos chevaux quoi qu’il arrive, les accueillir lorsqu’ils en ont besoin, et venir en aide aux adoptants lorsque c’est nécessaire.

Décembre 2022, voilà donc Hippolyte en Ardèche, où il a rejoint le troupeau d’Aline et rencontré le petit Litho. Il va y rester le temps nécessaire pour qu’on le remette d’aplombs, et on verra ensuite ce que l’avenir lui réserve !